Orfeo 55 dans Le Figaro aujourd’hui

Logo FigaroA quelques jours du premier concert de la tournée Haydn et Mozart avec Magdalena Kožená, Orfeo 55 est dans Le Figaro de ce jour : « Pour son lever de rideau, l’opus 33 du Festival d’Auvers-sur-Oise joue la carte féminine. Et pas des moindres. Pour accompagner chez Haydn et Mozart la charismatique étoile du Nord qu’est Magdalena Kožená, l’église Notre-Dame accueille rien que moins que l’une de nos meilleures chanteuses françaises : Nathalie Stutzmann, cette fois à la baguette. A la tête de son propre ensemble (Orfeo 55), cette force de la nature à la générosité sans faille s’est faite l’ambassadrice des grands baroques et des classiques, dont elle sert la puissance narrative et l’inventivité sonore sans concession. De Bach à Vivaldi, elle a prouvé que les instruments d’époque ne sont pas toujours synonymes d’un atticisme maniéré, mais peuvent sonner suaves avec rage, vivaces avec chair et profondeur. »
Thierry Hillériteau, Le Figaro, 29 mai 2013

Posted in Actualités

En tournée avec Magdalena Kožená

Magdalena Kožená

Magdalena Kožená

Orfeo 55 est sur le point de partir en tournée avec la mezzo-soprano Magdalena Kožená, tournée au cours de laquelle Nathalie Stutzmann se consacrera uniquement à la direction.

Au programme, Haydn avec le 1er mouvement de la symphonie n°91 en mi bémol majeur et la Cantate Arianna à Naxos, puis Mozart avec La Petite Musique de Nuit, l’aria « Non so piu cosa son cosa faccio » des Noces de Figaro, les arias « Deh per questo » et « Parto, ma tu ben moi » de La Clémence de Titus, l’aria « Vado, ma dove, O Dei » du Concert K 583 et la célébrissime Symphonie n°40 K 550.

Le premier concert aura lieu le 30 mai à l’Arsenal de Metz, le second le 1er juin au Festival d’Auvers-sur-Oise et le dernier le 3 juin au Château de Versailles, dans la magnifique Galerie des glaces.

Posted in Actualités